Le Blues

Structure de base du Blues

Pour improviser pendant des heures, quoi de mieux qu’un Blues.
La structure de base d’un Blues est très simple et ne tourne que sur les degrés I – IV – V

Il s’agit d’une grille de 12 mesures. Quelle que soit la tonalité choisie, voici sa structure :

http://www.cours-de-guitare-montpellier.fr/

blues – structure de base

Cette grille a été utilisée des millions de fois, et pas mal de chansons que vous connaissez l’utilisent.
Selon le tempo et les arrangements, ça peut sonner blues ou jazz ou rock ou country ou pop….

Voyons quelques exemples de rythmes pour jouer cette grille.
Ces exemples sont en LA, mais sont transposables dans toutes les tonalités

Avec des accords 7

http://www.cours-de-guitare-montpellier.fr

Blues en LA

Ceci n’est qu’un exemple de rythme. Essayez différents patterns et entrainez vous à différents tempos. Profitez en pour explorer d’autres positions d’accords 7.

LE riff shuffle incontournable

http://www.cours-de-guitare-montpellier.fr

Blues en LA

Là aussi, ce n’est que la base. Il existe des variantes.
Servez vous de cette base et placez quelques petits phrasés pour mieux amener les changements d’accords par exemple.

Un exemple de walking bass

http://www.cours-de-guitare-montpellier.fr

Blues en LA

Quelles notes utiliser pour improviser sur un blues ?
Quelques pistes sur ces pages :

Laisser un commentaire