Structure de la gamme majeure, ses notes, ses intervalles

La gamme de Do majeur

La gamme de DO majeur est la première gamme que nous allons étudier. c’est celle que tout le monde sait réciter  : do ré mi fa sol la si do. Ces notes correspondent aux touches blanches d’un piano.

Si on observe les intervalles de cette série de notes, on constate deux choses :

  • Chaque note est séparée de la précédente par un intervalle d’un ton sauf entre mi et fa et entre si et do, où on a un intervalle d’un demi-ton
    Sur le piano, on voit qu’il n’y a pas de touches noires ni entre le mi et le fa, ni entre le si et le do.
    Sur la guitare on obtient un intervalle d’un demi-ton en passant à la case suivante, et on obtient un intervalle d’un ton en sautant une case.
    Structure de la gamme majeure sur la guitare
  • Chaque note est séparée de la tonique par un intervalle majeur ou juste
    do > = seconde majeure
    do > mi = tierce majeure
    do > fa = quarte juste
    do > sol = quinte juste
    dola = sixte majeure
    do > si = septième majeure

C’est précisément cette suite d’intervalles qui défini une gamme majeure. Quelle que soit la note de départ (la tonique) que l’on choisira, si on veut construire une gamme majeure à partir de celle ci, on veillera à ce que chaque note constitue un intervalle majeur ou juste par rapport à la tonique.
Si vous vous demandez comment savoir si un intervalle est majeur, mineur, juste ou diminué reportez vous à cette page

La gamme majeure transposée dans d’autres tonalités

Chaque note peut servir de tonique à une nouvelle gamme majeure. A condition d’en modifier certaines notes de manière à respecter la règle selon laquelle tous les intervalles doivent rester majeurs ou justes.

Prenons l’exemple de la gamme de RE majeur :

la seconde majeure de est mi
la tierce majeure de est fa#
la quarte juste de est sol
la quinte juste de est la
la sixte majeure de est si
la septième majeure de est do#

On obtient donc cette série de notes : ré mi fa# sol la si do# ré
Ce qui caractérise la gamme de ré majeur est la présence des notes fa# et do#.

De manière générale, à chaque fois que l’on construira une gamme majeure à partir d’une tonique autre que do, on en déduira que certaines notes doivent être « altérées » d’un dièse ou d’un bémol afin de respecter cette série d’intervalles majeurs et justes. Sur une partition on retrouve cette information à côté de la clef. Les altérations qu’on retrouve à la clef (l’armure ou l’armature) donnent une indication sur la tonalité des mesures qui suivent jusqu’à nouvelle indication. Pour plus de détails sur ce sujet reportez vous à la page armures et tonalités

Quelle que soit la tonalité, on obtiendra systématiquement cette structure :

I II III IV V VI VII I
1 ton1 ton1/2 ton1 ton1 ton1 ton1/2 ton

Pour connaitre les notes d’une gamme majeure, il suffit d’appliquer cette suite d’intervalles à partir de n’importe quelle tonique.

exemple : en SOL majeur :

I II III IV V VI VII I
SOLLASIDOREMIFA#SOL
1 ton1 ton1/2 ton1 ton1 ton1 ton1/2 ton

Pour respecter la séquence d’intervalles, nous avons dû changer le fa en fa#.

La même démarche s’applique à partir de chaque tonique.
Pour jouer en Fa majeur, il faudra jouer :

I II III IV V VI VII I
FASOLLASIbDOREMIFA
1 ton1 ton1/2 ton1 ton1 ton1 ton1/2 ton


EXERCICES

Pour connaitre les notes d’un gamme majeure, vous savez maintenant comment vous y prendre. C’est assez simple. Pour vérifier que vous avez bien compris le principe, trouvez les notes de la gamme de :

  • RE majeur
  • LA majeur
  • Mi majeur
  • SIb majeur
  • MIb majeur
APPLICATION

Pour commencer vous pouvez jouer la gamme de do majeur en repérant un do, et en trouvant les notes suivantes en respectant les intervalles qui les séparent. Il y a plusieurs manières de jouer la gamme de do majeur sur la guitare. Vous pouvez trouver des positions par vous même, ou si vous voulez gagner du temps, apprendre les positions que je vous propose dans ces articles :

[add_posts tag=position-gamme-majeure show=10]

Laisser un commentaire