les cadences

Les cadences sont des progressions harmoniques qui donnent un sentiment de conclusion. Conclusion d’un morceau, d’un mouvement ou d’une phrase musicale.

V – I

La première cadence avec laquelle il faut se familiariser est : V – I (dominante – tonique)
Elle est très facile à reconnaître à l’oreille. On l’entend extrêmement souvent dans la musique occidentale.

On l’appelle cadence parfaite.

Entrainez vous à la jouer dans différentes tonalité.
Exemples :

  • En DO majeur : G7 – C
  • En RE majeur : A7 – D
  • En MI majeur : B7 – E
  • Etc.

IV – V – I

L’ étape suivante sera de se familiariser avec la cadence IV – V – I (sous-dominante – dominante – tonique). Là encore, vous avez l’habitude de l’entendre sans le savoir. Vous pouvez vous entrainer à la repérer dans les chansons populaires.

Entrainez vous à la jouer dans différentes tonalités.
Exemples :

  • En DO majeur : F – G7 – C
  • En RE majeur : G – A7 – D
  • En MI majeur : A – B7 – E
  • Etc.

II – V – I

Parlons maintenant du II – V -I. Cadence favorite des jazzmen. La sous-dominante IV est remplacée par le second degré. Entrainez vous à repérer les II – V – I dans les standards de jazz.

En DO majeur : Dm7 – G7 – CMaj7

Le II-V-I peut aussi être joué en mode mineur.
Exemple en DO mineur : Dm7(b5) – G7 – Cm7
Le G7 est issu de l’harmonisation de la gamme mineure harmonique.

VI – II – V – I

Une autre cadence qu’on retrouve de manière récurrente dans le jazz est le VI – II – V – I, aussi appelée ‘Anatole’.
En DO majeur : Am7 – Dm7 – G7 – CMaj7

Dominantes Secondaires

Une pratique courante est de transformer la nature d’un accord en fonction de son rapport avec l’accord suivant. Plus précisément, si un accord peut être considéré comme le cinquième degré de l’accord qui suit, on peut le remplacer par un accord 7.
Par exemple, dans la cadence Am7 – Dm7 – G7 – CMaj7, peut être considéré comme le cinquième degré de sol. On pourra temporairement appliquer la cadence V7 – I en sol sans pour autant remettre en question la tonalité globale. Et jouer ainsi Am7 – D7 – G7 – CMaj7. Le D7 est appelé dans ce cas : ‘dominante secondaire’

En suivant la même logique, on peut jouer un A7 à la place du Am7.

A suivre…

  • le Christophe. : I – I7 – IV – IVm – I
  • La Cadence plagale : IV – I

Laisser un commentaire